fred voisin

(smart (music (engines)))

LeFonocanal

balise sonore et autopoïétique du canal de Bourgogne

Le Fonocanal est une balise sonore autopoïétique disposée sur une berge du canal de Bourgogne, non loin de l’écluse n°92 sur la commune de Saint-Martin-sur-Armaçon, près de Tonnerre (Yonne). Il joue continuement des sons générés in-situ et en temps-réel selon la météo, les saisons, les journées et divers processus stochastiques.


“L’étymol. proposée par FEW, s.v. batare, balise venant de bayer par l’intermédiaire de l’adj. baïf
« qui regarde attentivement » n’est recevable ni du point de vue sém., ni du point de vue phonétique.”
Centre National de Ressources Textuelles et Lexicales (https://www.cnrtl.fr/definition/balise )

Entièrement autonome, le Fonocanal - émet spontanément des sons et des sonorités qui varient selon le cycle des saisons, des journées et les conditions météorologiques. Les sons qu’il produit surprennent et interpellent le passant, ainsi appelé à venir l’écouter de plus près. Ses sonorités, tant électroniques qu’organiques, sont inspirées voire extraites des patrimoines naturel et immatériel du tonnerrois - des voix anciennes peuvent s’y faire entendre !
La superstructure, faite de bois et d’acier est une création de Chantal Dugave, artiste - architecte, et Christophe Gonnet, plasticien - sculpteur.


La partition de Fononocal - « Phonocanal » - consiste en un ensemble d’algorithmes et de code informatique qui commande le jeu d’un petite batterie de synthétiseurs audionumériques, dans l’environnement libre Puredata. Une sonde atmosphérique et un bouton-poussoir constituent l’interface de Fonocanal avec son environnement.

La partition (Phonocanal) est ouverte :
i) elle n’est pas déterministe et n’a pas de fin préétablie ;
ii) elle peut intégrer, à tout moment de son exécution, de nouvelles instructions (shellscripts, python, Lisp, Puredata, ...) et des synthétiseurs spécialement créés par différents auteurs selon les principes de la partition ;
iii) des visiteurs peuvent interagir selon plusieurs modalités tant physiques que virtuelles (encore expérimentales au jour de l’inauguration) ;

Les synthétiseurs suivent, eux, des principes :
i) bio-acoustiques ou bio-inspirés, de telle manière qu’ils se fondent ou évoquent aussi “naturellement” que possible, par imitation, par variation ou par camouflage, dans le paysage sonore du canal de Bourgogne, du Tonnerrois... Tout en étant capables d’attirer discrètement l’attention de passants ;
ii) de simplicité, comme l’impose une nécessaire économie de calcul et d’énergie, et à fins didactiques ;
iii) de robustesse, pour jouer de tout temps, de -20° à +50° Celsius !

Extraits sonores

7 juillet 2021 (remix mp3)

(work in progress...)

Certaines voix enregistrées sont issues du fond de la Maison du Patrimoine Oral de Bourgogne que l’auteur remercie de leur précieuse collaboration.

Le Fonocanal est installé depuis le 16 juin 2020 :
51'31.3"N 4°03'07.4"E
GPS: 47.858693845101975, 4.052040616200918

(c) Frédéric Voisin, 2020-2021, Tous droits réservés

La conception de Fonocanal a bénéficié du dispositif DICRéAM d’aide à la création numérique du CNC.


Fonocanal s’inscrit dans l’initiative « Faire chanter le canal » de l’association Ici Là - une poétique du canal de Bourgogne. Nous remercions de leur soutien Voies Navigables de France, la Région Bourgogne Franche-Comté, la Direction Régionale des Affaires Culturelles Bourgogne Franche-Comté, les communes du Tonnerrois riveraines du canal de Bourgogne, Roy SARL à Tanlay.


Voir en ligne : Présentation de Fonocanal sur le site d’Ici et là, une poétique du canal de Bourgogne